Nous Contacter

Hélène Grimaud

Née à Aix-en-Provence, Hélène Grimaud commence ses études musicales au Conservatoire de sa ville natale, puis étudie avec Pierre Barbizet à Marseille. A partir de 12 ans, au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, elle travaille avec Jacques Rouvier, Gyorgy Sandor et Leon Fleischer.

L’invitation en 1986 du Festival d’Aix-en-Provence entraîne un tournant décisif dans sa carrière avec notamment, le Festival de la Roque d’Anthéron, un premier récital à Tokyo et sa rencontre avec Daniel Barenboim qui l’engage à l’Orchestre de Paris en 1988.

Depuis, Hélène GRIMAUD est soliste de prestigieuses formations : Philharmonique de Berlin, Cleveland Orchestra, Los Angeles Philharmonic, New York Philharmonic, San Francisco, Chicago et Boston Symphony Orchestras, Montreal Symphony, Amsterdam Concertgebouw Orchestra, Israel Philharmonic, Philharmonia Orchestra, London Symphony, Royal Philharmonic Orchestra, London Philharmonic, Chamber Orchestra of Europe, Bamberger Symphoniker, Gustav Mahler Jugendorchester, Munich Orchester des Bayerischen Rundfunks et Staatsoper Orchester, Berliner Staatskapelle, Gewandhausorchester Leipzig, Oslo Philharmonic, Tonhalle Zurich, NHK Symphony, Orchestre Santa Cecilia de Rome, Philharmonique de Saint-Petersbourg, Philharmonique de Radio France, Orchestre National de France, Orchestre de Paris, sous la direction de Claudio Abbado, Vladimir Ashkenazy, Pierre Boulez, Semyon Bychkov, Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, Sir Colin Davis, Christoph von Dohnanyi, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Daniel Harding, Lawrence Foster, Marek Janowski, Neeme et Paavo Järvi, Kurt Masur, Mikhail Pletnev, André Previn, Esa-Pekka Salonen, Bernard Haitink, Kurt Sanderling, Wolfgang Sawallisch, Yuri Temirkanov, Michael Tilson-Thomas, David Zinman.

En musique de chambre, elle a joué avec de prestigieux partenaires : Renaud et Gautier Capuçon, Gidon Kremer, Gil Shaham, Truls Mork, Thomas Quasthoff, Christine Schaefer…

En 2010/11, elle effectue une tournée de récitals en Europe, USA et Japon avec un programme allant de Mozart à Bartòk. Elle joue à Moscou à l’occasion de l’année France-Russie avec Myung-Whun Chung et l’Orchestre Philharmonique de Radio France, ainsi qu’à St Petersbourg avec Valery Gergiev et l’orchestre Mariinsky, et avec David Zinman à l’occasion des célébrations du nouvel an à Pékin. En juin 2011 elle sera à Bologne avec Claudio Abbado et l’Orchestra Mozart.

Elle sera également l’invitée des San Francisco Symphony et Philadelphia orchestras, du Gewandhausorchester Leipzig, des Wiener Symphoniker et du Royal Liverpool Philharmonic Orchestra (pour une tournée européenne avec Vasily Petrenko). Sa saison 2011/12 comprendra entre autres des concerts avec Yannick Nézet–Séguin et les Wiener Philharmoniker.

A 15 ans, Hélène GRIMAUD enregistre chez DENON un premier récital Rachmaninov (Grand Prix de l’Académie du Disque), puis des oeuvres de Chopin, Liszt, Schumann, Brahms, Rachmaninov et Ravel. Chez ERATO : R. Strauss Burlesque et Schumann avec le Deutsches Symphonie-Orchester et David Zinman, les opus 116 à 119 de Brahms (Diapason d’Or), Gershwin et Ravel avec le Baltimore Symphony et David Zinman, le Concerto n°1 de Brahms avec la Staatskapelle de Berlin et Kurt Sanderling ; chez TELDEC : Beethoven Sonates opus 109/110 et le Concerto n°4 avec le New York Philharmonic et Kurt Masur, Rachmaninov Etudes Tableaux, Variations sur un thème de Corelli et Concerto n°2 avec le Philharmonia Orchestra et Vladimir Ashkenazy. Désormais en exclusivité chez DGG, elle a enregistré la Fantaisie Chorale de Beethoven et le Credo de Arvo Paärt avec l’Orchestre de la Radio Suédoise et Esa-Pekka Salonen, un récital Chopin/Rachmaninov, le Concerto n°3 de Bartok avec le London Symphony et Pierre Boulez, « Reflection », qui comporte des œuvres de Brahms, de Robert et Clara Schuman, le Concerto n°5 de Beethoven avec la Staatskapelle de Dresde dirigée par Vladimir Jurowski. Dernière parution : des œuvres solo et le Concerto en ré mineur de Bach, qu’elle dirige du piano, avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen.

En février 2000 Hélène Grimaud est nommée Soliste de l’année par « Les Victoires de la Musique » et en janvier 2002 elle reçoit le grade d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres. Elle reçoit uneVictoire d’honneur aux Victoires de la Musique 2004. En 2005, elle est lauréate du prestigieux « ECHO Preis » dans la catégorie Soliste instrumental de l’année.

Elle est l’auteur de deux livres, Variations Sauvages et Leçons Particulières (aux éditions Robert Laffont), dont le premier a déjà été traduit en plusieurs langues.

Elle fonde en 1999 le Wolf Conservation Center, une cause pour laquelle elle continue de se battre. Elle soutient également un certain nombre d’organisations humanitaires comme Amnesty International, International Children’s Camp Villa Sans Souci, Amnesty International et WWF.

  • Piano
  • Mis à jour le : 08.05.2018