Nous Contacter

David Kadouch

Né en 1985, David Kadouch se forme auprès de Odile Poisson au C.N.R. de Nice, de Jacques Rouvier au CNSM de Paris, de Dmitri Bashkirov à l’Ecole Reina Sofia de Madrid et se perfectionne auprès de Murray Perahia, Maurizio Pollini, Maria-Joao Pires, Daniel Barenboim, Vitaly Margulis, Itzhak Perlman, Elisso Virsaladze et Emanuel Krasovsly. A 13 ans, il joue au Metropolitan Hall de New York, à 14 ans au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou,» en 2005, il est l’invité des Académies de Salzburg et de Verbier (Prix d’Honneur en 2009), puis finaliste du «Leeds International Piano Competition » en 2009. Depuis 2007, il est lauréat de l’ADAMI, de la Fondation Natexis Banques Populaires et également « Révélation Jeune Talent » des Victoires de la Musique 2010 puis « Young Artist of the Year » aux Classical Music Awards 2011.

David Kadouch est invité dans de nombreux festivals tels que le Festival de musique contemporaine de Lucerne sous la direction de Pierre Boulez, le Klavier-Festival Ruhr, les festivals de Gstaad, Montreux, Verbier, Jérusalem, Aix-en-Provence, Colmar, Menton, Deauville, la Roque d’Anthéron, Montpellier, Saint-Denis, Piano aux Jacobins à Toulouse, Folle Journée de Nantes, et en Chine. Il se produit régulièrement en musique de chambre avec ses partenaires Edgar Moreau, Renaud et Gautier Capuçon, Nikolaj Szeps-Znaider, Antoine Tamestit, Frans Helmerson, Victor Julien-Laferrière, Geneviève Laurenceau, Guillaume Bellom, Yuri Revich, Sol Gabetta, Patricia Kopatchinskaja, Michel Dalberto, ainsi que les Quatuors Ebène, Modigliani, Quiroga et Ardeo.

Il est également l'invité soliste de nombreux orchestres tels que l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, le BBC Symphony Orchestra, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de France, Orchestre National de Lille, Orchestre de la Fondation Gulbenkian, Orchestre de Strasbourg, Halle Orchestra, Israel Philharmonic, Hong-Kong Sinfonietta, Orchestre Insula, Orchestre National de Montpellier, Orchestre Philharmonique de Marseille, Sinfonia Varsovia, BBC Scottish Symphony Orchestra, Orchestre Symphonique de Munich, Vancouver Symphony Orchestra, Symphoniker Hamburg, Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Orchestre National de Belgique, etc.

Il collabore régulièrement avec des chefs tels que David Zinman, Marc Minkowski, Myung-Whun Chung, Daniele Gatti, Jean-Claude Casadesus, Laurence Equilbey, Matthias Pintscher, Aziz Shokhakimov, Robin Ticciati, Marc Albrecht.

David donne de nombreux récitals solo en Europe et ailleurs, dont Evanston, Biel, Bruxelles, Paris, Toulon, Amsterdam, Eijsden, Miami, et en duo avec Edgar Moreau à Vienne, Londres, Amsterdam, Toulouse, Lyon, Nantes, Heilbronn, Clermont-Ferrand, Milan, Heiderlberg, Aix-en-provence, Montpellier, Turin…David Kadouch a enregistré le 5ème Concerto de Beethoven (Naxos), l’intégrale des Préludes de Chostakovitch (TransartLive), un disque Schumann avec le Quatuor Ardeo (Decca/Universal), un disque de musique russe et un récital consacré à Bach, Janacek, Schumann et Bartok (Mirare), un récital en duo avec Edgar Moreau autour de Franck, Strohl, Poulenc, de la Tombelle (Warner – Erato), un disque "Révolution" (Beethoven, Chopin, Liszt, Debussy, Janacek, Dussek, Rzewski), primé Choc Classica de l'année 2019.

Dernière parution en 2022 chez Mirare largement salué par la critique : Les Musiques de Madame Bovary, qui explore l'univers musical entourant l'héroïne de Flaubert, à travers des oeuvres de Fanny Mendelssohn, Clara Schumann, Pauline Viardot, Louise Farrenc, Léo Delibes, Franz Liszt, Frédéric Chopin.

Télécharger Kit Photo

Galerie Photo

Discographie

Album Révolution - "Le jeu tout en finesse du jeune pianiste rendait l’émotion du compositeur, accordant le lyrisme d’envolées mélodiques aux phrases lapidaires sur lesquelles elles viennent se heurter."

MARYVONNE COLOMBANI

"Le pianiste est là sur scène qui prend possession de la musique qu'il joue avec une éloquence si persuasive qu'on est captivé, comme happé par son piano."

Alain Lompech

"David Kadouch fegt wie ein Derwisch in den Glissandi über die Tastatur und legt sich auch sonst mit vollem Körpereinsatz in die Musik"